[Communiqué] Innover, hier, aujourd’hui et demain pour reprendre la main

Poitiers, le 22 mai 2020.

Alors que reprend notre campagne électorale, nous souhaitons avant tout exprimer notre solidarité envers toutes celles et tous ceux que cette crise a touché, et touchera encore demain. Toutes celles et tous ceux mobilisés dans les services publics méritent notre gratitude, et nous saluons aussi toutes les initiatives de solidarité qui ont fleuri à Poitiers, qui ont montré combien la solidarité était vivante dans notre territoire. Nous vivons une situation de crise, qui a fragilisé de très nombreux poitevins et poitevines, de très nombreux foyers, comme en témoigne l’accroissement exceptionnel des bénéficiaires des aides alimentaires d’urgence.

Dans ce contexte de crise, le gouvernement a fait le choix d’organiser le deuxième tour des élections le 28 juin, si les conditions sanitaires le permettent, et nous respecterons évidemment les consignes du gouvernement si la situation devait à nouveau évoluer. Le Premier Ministre l’a évoqué : s’il est possible de tenir des bureaux de vote de manière sûre, faire campagne peut être risqué, pour nous, comme pour les poitevins, et nous devons avoir pour priorité l’absence de risque de propagation du virus. Comme nous le faisons depuis deux ans ; comme chaque poitevin, chaque poitevine le fait depuis trois mois pour adapter son quotidien au confinement :  nous nous adapterons, nous innoverons, pour faire campagne dans le respect des impératifs sanitaires, et maintenir, malgré ces contraintes, les marques de fabrique de Poitiers Collectif : la participation citoyenne, la transparence, la démocratie.

Les causes de cette crise, les fragilités de notre société qu’elle révèle et renforce, les réflexions sur le « monde d’après » qui émergent, donnent raison à notre programme : la priorité à accorder à l’écologie, le renforcement de la justice sociale, l’attention à prêter à la démocratie, sont  les enjeux du monde de demain.

Les scores du soir du premier tour à Poitiers nous donnent la responsabilité de mettre l’alternative de gauche, écologiste et citoyenne aux responsabilités à Poitiers, une dynamique porteuse d’espoir que le contexte ne peut qu’amplifier. Poitiers Collectif annoncera, dès la semaine prochaine, des mesures concrètes applicables dès les premiers mois de notre mandat, pour décliner les ambitions de notre programme en mesures immédiates et durables, permettant à la fois de répondre aux besoins sociaux immédiats, et d’enclencher le « monde d’après », plus écologique, plus solidaire, plus démocratique, que nous appelons de nos vœux.