🚲 Faisons de Poitiers une terre de vélo !

Evénement

Le samedi 29 février était une journée consacrée à la politique cycliste proposée par Poitiers Collectif.

Une action-phare a été organisée : l’inauguration d’une nouvelle piste cyclable par Léonore Moncond’huy, Maire de Poitiers, qui relierait l’avenue Salvador Allende au centre-ville par la pénétrante. L’inauguration a été suivie d’une manifestation à vélo jusqu’au centre ville, rassemblant des candidates et candidats de Poitiers Collectif, mais aussi de nombreux acteurs du vélo à Poitiers.

Quel Ă©tat des lieux ?

Au dernier classement de la Fédération des Usagers de la Bicyclette, Poitiers a obtenu une note de 2,78 sur un maximum de 6, correspondant à une étiquette E « Plutôt défavorable ». A noter que cette note est en recul par rapport à celle obtenue en 2017.Les usagers prouvent que les côtes sont loin d’être les seuls freins au développement du vélo à Poitiers.

 

Les préconisations des usagers du vélo à Poitiers sont les suivantes, dans l’ordre :

  • un rĂ©seau cyclable complet et sans coupure
  • des itinĂ©raires directes et rapides
  • des amĂ©nagements cyclables entretenus
  • des stationnements vĂ©los adaptĂ©s , sĂ©curisĂ©s pour courte et longue durĂ©e
  • faciliter le transport des vĂ©los dans les transports en commun
  • modĂ©rer la vitesse des vĂ©hicules motorisĂ©s en ville
  • limiter le trafic motorisĂ© en ville
  • plus de vĂ©los en libre service
  • plus de communication autour du vĂ©lo.

 

Ce sondage met aussi en évidence aussi 3 points noirs principaux pour les vélos dans l’aménagement urbain :

  • le carrefour de l’avenue du Recteur Pineau avec la rocade
  • la porte de Paris
  • le carrefour du Boulevard de Tison avec la rue LĂ©opold ThĂ©zard.

 

Propositions

Le programme de Poitiers Collectif répond à l’ensemble de ces enjeux et préconisations.

 

Avant tout, nous y consacrerons les moyens nécessaires : nous prenons pour référence la ville de Chambéry, comparable à Poitiers en termes de taille, plutôt en avance sur le développement du vélo. Elle consacre au développement du vélo 22 euros/habitant/an : en reprenant ce chiffre pour Poitiers, cela représenterait environ 2M€ pour la ville et un peu plus de 4M€ pour Grand Poitiers, à raison d’une répartition entre 2/3 d’investissement, et 1/3 d’accompagnement.

Afin de rattraper le retard pris par Poitiers, nous proposons d’y consacrer, dès 2021, 2.5M€ par an pour Poitiers et 5 M€ pour Grand Poitiers.

 

Parmi les axes de notre politique cycliste :

 

Massifier la place du vélo dans la ville (infrastructures, équipements). Nous ne souhaitons pas mettre des pistes cyclables là où c’est possible, mais partir des itinéraires réels des usagers, pour favoriser, sur ces flux prioritaires, le report modal vers le vélo.

  1. DĂ©velopper massivement le rĂ©seau de pistes cyclables sĂ©curisĂ©es sur Poitiers et Grand Poitiers : rĂ©duire les 2×2 voies en agglomĂ©ration au profit de couloirs bus/cyclables (notamment sur l’axe Campus-Centre ville, Gare-Futuroscope, et sur la pĂ©nĂ©trante qui devra favoriser le passage des vĂ©los); garantir la continuitĂ© des itinĂ©raires cyclables ; sĂ©curiser les pistes cyclables existantes et les futures pistes ;
  2. Finaliser et mieux valoriser les vĂ©loroutes et voies vertes : EV3 (vĂ©loroute europĂ©enne qui passe Ă  Chauvigny, Bonnes, La Chapelle-Moulière et Jardres) et V94 (vĂ©loroute qui relie Poitiers Ă  Chauvigny) et crĂ©er d’autres itinĂ©raires vĂ©lo pour le tourisme sur le territoire.
  3. Pour tous les aménagements en faveur des cyclistes et des piétons, partir des nombreuses études déjà existantes sur Poitiers : issues des associations, des conseils citoyens, et du baromètre des villes cyclables.
  4. Poursuivre le développement de parkings à vélo dans tous les quartiers, y-compris des parkings longue durée ;
  5. Créer des parkings à vélos dans toutes les résidences gérées par les bailleurs sociaux.

 

Développer l’offre publique de vélos :

  1. Augmenter le parc de vélos et vélos électriques publics mis à disposition des habitants ;
  2. Mettre en location un/des vélos cargos ;
  1. Tester un système de vélos électriques gratuits en libre-service ;
  2. Équiper les bus de rails à vélo.

Inciter les acteurs locaux à s’engager :

  1. Avoir des élus qui se déplacent à vélo !
  2. Mettre en place l’indemnité kilométrique à vélo pour les élus et salariés de l’administration municipale ; inciter les entreprises et associations du territoire à le faire ;
  3. Proposer des aides pour l’installation des parkings à vélo pour les entreprises.

 

Soutenir et valoriser les acteurs du vélo sur le territoire :

  1. Massifier les services aux vélos sous toute forme (boutiques d’occasion, ateliers de réparation, …), avec des soutiens financiers et logistiques dédiés ;
  2. Mieux valoriser et mettre en lien les acteurs du vélo à Poitiers: une communication engagée autour de l’état d’esprit « Poitiers, terre de vélo » ; une fête annuelle organisée avec les acteurs associatifs, professionnels, sportifs du vélo ; une meilleure valorisation des acteurs sportifs du vélo (notamment l’équipe FDJ – Futuroscope) à l’échelle de Poitiers.
Tags: