Eté 2020 : Poitiers est à nous !

L’impact de la crise sera majeur sur l’ensemble des commerces, dans l’ensemble des quartiers de Poitiers, comme en témoigne par exemple l’étude de l’association « Poitiers le Centre ». Commerces, restaurants, bars, toutes et tous auront besoin du soutien des pouvoirs publics pour retrouver une dynamique, dès leur reprise. De plus, il est probable que, pour des raisons économiques ou sanitaires, de nombreux poitevins, de nombreuses poitevines, doivent passer l’été à Poitiers, ce qui encourage une politique d’animation renouvelée. Si la reprise est déjà là pour nombre de commerces, la réouverture annoncée des bars et restaurants le 2 juin est à anticiper, pour enclencher une dynamique d’animation globale de la vie poitevine dans l’espace public.

 

Poitiers Collectif propose un plan de déconfinement de l’espace public

Notre objectif : soutenir, par une dynamique municipale affirmée, la réappropriation des espaces publics, au service de la convivialité, de la dynamique économique, citoyenne et du temps libre dans la ville, tout en favorisant la distanciation physique qui sera encore nécessaire cet été pour respecter les consignes sanitaires.

Nos propositions, à conduire en concertation systématique avec les acteurs commerciaux, culturels, associatifs, particuliers :

  1. Faciliter l’appropriation des espaces publics, dans tous les quartiers, pour encourager la reprise des activités commerciales et culturelles

 

Pour les commerces :

  • Exonérer les droits d’enseigne et de terrasse pour l’ensemble de l’année 2020
  • Favoriser l’agrandissement des terrasses de café sur l’espace public, notamment par l’expérimentation de la piétonnisation temporaire de certaines rues, ou la mise à disposition d’espaces publics non dédiés. Par exemple, la partie supérieure de la Grand’Rue
  • Favoriser l’installation d’étals et la pérennisation des guichets de vente à emporter

 

Dans tous les quartiers :

  • Par des aménagements temporaires de l’espace urbain, créer des « places de villages » dans tous les quartiers, qui pourront accueillir des activités commerciales, culturelles, associatives, citoyennes

 

Se réapproprier le parc de Blossac :

  • Réhabiliter le kiosque de Blossac pour de petits concerts et spectacles
  • Anticiper l’organisation de la journée des associations au parc de Blossac, en septembre 2020

 

  1. Préparer l’été à Poitiers : animons l’espace public !

 

  • Par la mise à disposition de moyens municipaux, permettre et faciliter l’organisation dans l’espace public de :
    • Spectacles de fin d’année associatifs
    • Cours de danse, cours de sport notamment sports urbains – skate…, cours de langue des signes, activités de loisirs
    • Spectacles à petites jauges dans l’espace public avec billetterie gratuite, avec une représentation par quartier
  • Relancer et étendre « Poitiers Plage », développer les espaces pétanque
  • Mettre à disposition des espaces d’expositions pour des artistes, et organiser des expositions de street art dans la ville
  • Proposer à des DJ des temps d’animation musicale, sur des temps spécifiques, au service de l’animation des rues et de la vie culturelle et commerciale
  • Permettre et faciliter l’organisation de petits marchés de producteurs éphémères dans de nouveaux espaces, sur de nouveaux créneaux…
  • Accompagner ce plan d’animation par une stratégie de communication dédiée : plan média, communication municipale…

 

  1. Favoriser l’occupation de l’espace public par la mise à disposition de mobilier temporaire et d’objets adaptés

 

  •  Mettre à disposition et ouvrir la possibilité de prêt des petites tables, de transats, de parasols, sur l’espace public (parcs, places), avec des modalités de respect de consignes d’hygiène
  • Vendre des écocups à prix coûtant pour favoriser le service individuel aux bars dans le respect des conditions d’hygiène
  • Installer des zones d’ombres conviviales (pergolas, toiles d’ombrage) dans l’espace public.

 

Ces propositions sont éprouvées dans de nombreuses villes françaises, européennes, comme à Vilnius, et internationales : le Québec a notamment développé une expertise qui nous inspire,  à découvrir par exemple sur le site de La Pépinière, ou dans cet article.

L’ensemble de ces propositions ouvrira la voie à la mise en oeuvre des propositions de notre programme, sur le long terme, pour favoriser la réappropriation de l’espace public à Poitiers.