Coup de Cœur du 24 avril de La Bruyère Vagabonde

Aux arbres citoyens, Jean-Louis Etienne –  Editions Paulsen. 19.90 euros

Comme Thoreau qui fut son inspirateur et son guide silencieux, Jean-Louis Etienne a toujours souhaité vivre au contact de la nature ; un impérieux besoin ressenti depuis son plus jeune âge de vivre dans un doux écrin, une enveloppe légère fondue dans le paysage. C’est dans un village rural du Tarn, au cœur de sa terre natale qu’il a construit seul son cocon sur l’adret d’un coteau au milieu des arbres.

Fasciné depuis sa tendre enfance par la nature, Jean-Louis Etienne nous fait découvrir avec son don de pédagogue, le génie de l’arbre. Il nous ouvre les portes d’un monde surprenant et merveilleux sur la vie de ces géants de la Terre et des écosystèmes qui en dépendent. Pensez que sous la semelle de nos chaussures de chercheurs de champignons se dissimule un entrelacs de mycélium de quatre cents kilomètres de longueur en moyenne, des filaments qui aident l’arbre à absorber les nutriments indispensables à la survie ! Qu’en France, une forêt de hêtres rejette en moyenne vingt-cinq mètres cubes d’eau par hectare durant une journée de plein été. Imaginez ce que cela représente à l’échelle du pays qui compte dix-sept millions d’hectares de forêts !

Jean-Louis Etienne nous apprend ainsi que le stock de carbone conservé par la forêt représente le deuxième plus grand puits de carbone de la planète derrière les océans. Il est donc urgent d’arrêter la déforestation outrancière au profit de cultures céréalières destinées à des élevages industriels et aux agro carburants. Nous devons replanter des arbres et préserver la biodiversité. Chacun a la responsabilité d’être efficace sur sa zone d’influence, personnelle, professionnelle et politique pour lutter contre le réchauffement climatique. Du haut de sa longueur et de sa longévité, l’arbre nous regarde : à chacun de donner un sens à sa vie. Planter un arbre est un acte citoyen qui donne naissance à un être vivant, utile, pour nous, nos enfants et la planète.

Et Véronique a besoin de nous !
1 – La librairie est inscrite sur la plateforme du site Petitscommerces.fr : elle vous propose de la soutenir en achetant des livres « à l’avance » sous forme de Bons d’achat, utilisables dès sa réouverture et jusqu’au 31 décembre 2020. Un soutien est également possible par l’envoi d’un chèque à l’adresse de la librairie, ou par virement. Toutes les informations sur la page Facebook de La Bruyère Vagabonde !