[Conseil Municipal du 22 février] Le débrief’

Le conseil municipal rythme la vie politique de Poitiers, et pourtant il paraît difficilement accessible aux citoyennes et aux citoyens. Dans un esprit de transparence et avec la volonté d’ouvrir cette instance au plus grand nombre, nous vous proposons un petit débrief des principales délibérations qui ont été présentées ce lundi.

 

A l’ordre du jour

  1. Rapport de développement durable
  2. Rapport égalité femmes/hommes
  3. Débat sur les Orientations budgétaires
  4. Défi Jeunes Poitiers Marbourg
  5. Semaine des Visibilités
  6. Vœu Animaux Sauvages dans les cirques

Présentation du rapport de développement durable

Ce rapport est une obligation légale pour les collectivités. C’est évidemment une opportunité pour notre ville de montrer les actions qu’elle mène en faveur d’un développement durable du territoire. Cinq thématiques ont été présentées :

  1. Lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère

Exemples : Plan Vélo, expérimentation des transports collectifs gratuits, patrimoine municipal à énergie positive…

  1. Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources

Exemples : Plan Nature pour tous, nature par tous, sauvegarde de la qualité de l’eau

  1. Épanouissement de tous les êtres humains

Exemples : Vacances pour Tous, Numérique responsable

  1. Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations

Exemples : Plan d’urgence sociale, plateforme d’entraide citoyenne pendant la crise de la covid

  1. Dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Exemples : soutien aux commerçants, recyclage des masques avec une entreprise locale

Ces thématiques sont interconnectées et nous souhaitons à l’avenir renforcer leurs liens, pour mettre en avant notre approche systémique et globale de ces enjeux. De plus, pour les prochaines éditions nous attacherons une grande importance à l’évaluation de l’impact de nos politiques publiques sur le développement durable. Des indicateurs quantitatifs et qualitatifs nous permettront de suivre nos progrès et nous améliorer en continu.

Pour télécharger ce rapport, c’est par ici

Présentation du rapport sur l’égalité Femmes Hommes à Poitiers

Ce rapport se divise en deux parties :

  • Une première partie sur la politique de ressources humaines de la collectivité, et comment celle-ci agit pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
  • Une seconde partie sur l’égalité femmes hommes dans la vie locale à Poitiers.

Sur la première partie, la Ville mène une politique de rémunération strictement égalitariste vis-à-vis du genre. Cependant, les niveaux d’ancienneté et la filière d’appartenance des agents jouent aussi. Il existe donc toujours des inégalités salariales au sein de la collectivité. Un chantier est lancé pour harmoniser les régimes indemnitaires par filière.

Sur le territoire de Poitiers, nous avons l’ambition de promouvoir par tous les moyens l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous pouvons agir sur différents leviers pour cela : évènements sportifs, projets culturels, adaptation des transports collectifs, soutien aux actions locales en faveur du droit des femmes, sensibilisation dès le plus jeune âge, commande publique. Pour télécharger le rapport :

 

Présentation des orientations budgétaires

Les orientations budgétaires définissent le cap financier que l’on souhaite se donner sur l’ensemble du mandat. Elles annoncent le budget qui sera voté lors du prochain conseil municipal. Elles expliquent nos choix budgétaires en fonction de notre projet politique global. Ci-dessous la prise de parole des deux co-présidents du groupe Poitiers Collectif :

Les orientations budgétaires décidées par la nouvelle majorité sont donc :

  • Pas de hausse de la fiscalité: nous n’augmenterons pas les impôts locaux.
  • Une hausse des investissements de 5 millions d’euros par an: concrètement, nous allons investir plus d’argent pour financer les projets de transition écologique, de solidarité et de développement économique durable à Poitiers.
  • Un recours plus important aux co-financements: pour supporter cette hausse des investissements, nous travaillerons au maximum avec des partenaires financiers extérieurs (les fonds de la région, de l’Etat dans le cadre du Plan de Relance, les fonds européens, etc).
  • Une réorientation de certaines dépenses de fonctionnement (les dépenses internes de la collectivité, comme les ressources humaines, les moyens matériels pour les agents, etc) en phase avec notre projet politique. Par exemple, nous abonderons au Programme Alimentaire Territorial de Grand Poitiers pour soutenir la démarche.
  • Un endettement maîtrisé. Actuellement, nous avons une capacité de remboursement de notre dette sur cinq ans. Avec les investissements réalisés, nous allons passer à une capacité de remboursement à 8 ans. Cela reste raisonnable puisque le seuil d’alerte est fixé à 12 ans.

 

Défi Jeunes : de Poitiers à Marbourg!

C’est un défi lancé aux jeunes Poitevines et Poitevins de 18 à 30 ans : rallier Poitiers à Marbourg (ville jumelée) sans avion ni voiture individuelle. L’objectif est de sensibiliser aux mobilités alternatives à la voiture (la marche, le vélo, le train…) et de montrer qu’il est possible de voyager autrement. Une enveloppe de 7000 euros a été votée pour financer les projets qui seront proposés. N’hésitez pas à candidater : 1000 kilomètres d’aventure vous attendent !

 

 

Semaine des Visibilités

Cet évènement aura lieu du 15 au 21 mars 2021 pour sensibiliser le grand public aux différentes discriminations, dont peuvent être notamment victimes les jeunes. Au total, 28 associations ont déposé des projets d’animation, spectacles, ateliers qui seront réalisés lors de cette semaine. Lors du conseil, il a été voté une enveloppe de 3000 euros pour subventionner les actions engagées.

Voeu du Conseil Municipal en faveur d’une règlementation nationale interdisant les animaux sauvages dans les cirques

C’était un engagement de notre programme : adopter un vœu en conseil municipal qui demande une règlementation nationale sur l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques et spectacles. Notre vœu précise également que les personnels circassiens doivent être accompagnés dans leur reconversion vers des cirques sans animaux. Nous sommes ainsi la 434ème commune de France à demander cette interdiction. Une loi est actuellement débattue au niveau national sur le sujet. Ce vœu a été adopté à l’unanimité et nous nous en félicitons !