Compte-rendu : après le confinement, ouvrons l’Education sur la société !

En cette période où le temps semble suspendu, la politique n’est pas à l’arrêt. Au contraire, jamais récemment les réflexions collectives, les envies de construire un « monde d’après » différent, n’ont été aussi foisonnantes. Alors que la relance engagée par les responsables politiques actuels dessine déjà un futur risquant de reproduire les erreurs économiques, sociales, écologiques, du « monde d’avant », nous souhaitons contribuer à la construction d’un « monde d’après » porteur d’espoir, de projets constructifs, à l’échelle de nos territoires, de nos villes.

Pour partager ces réflexions qui nous animent, Poitiers Collectif organise une série d’événements intitulés « Lendemains Collectifs – Le lab’ des idées ».

 

Après le confinement, ouvrons l’Education sur la société !

Alors que le confinement nous a conduit à réinventer nos pratiques pédagogiques (élèves, enseignants, parents) en un temps record ; alors que la reprise de l’école se fait de manière très chaotique, qu’après avoir vécu confinés la perspective d’un retour à l’école aseptisée n’est que peu enthousiasmante…

Quelle éducation, après le confinement, à court terme, pendant les vacances, à la rentrée ? Y aura-t-il un « monde d’après » pour l’éducation ? Comment faire en sorte que l’éducation vive avec son temps, avec notre société d’aujourd’hui, de demain ?Une heure et demie d’échanges, avec trois intervenants : Philippe Meirieu, Enseignant-chercheur, pédagogue, auteur de tribunes engagées pour une éducation engagée pour un « monde d’après » différent ; Nathalie Demay, Directrice d’école primaire ; et Charles Reverchon-Billot, candidat Poitiers Collectif. La séquence était animée par Julie Fontaine, candidate Poitiers Collectif.

 

Retrouvez le compte rendu écrit en suivant ce lien.