[Communiqué de presse] Quelle politique de lutte contre le logement insalubre à Poitiers ?

Un incendie a eu lieu avenue de Nantes, à Poitiers, le 31 mai 2020. (Article de Centre Presse)

Un autre incendie, mortel, avait eu lieu en juillet 2019, à quelques dizaines de mètres. (Article de La Nouvelle République)

Ces quartiers, comme d’autres quartiers de Poitiers (Cueille Mirebalaise, Montbernage), comportent des logements entiers complètement insalubres.

Poitiers Collectif interpelle la municipalité en place : quelles mesures ont été prises depuis juillet 2019, date du premier incendie, pour résorber ces habitats insalubres, et en protéger les habitants ?

Il est en pouvoir du Maire de se saisir d’engager une opération de RHI-THIR (Résorption de l’Habitat Insalubre – Traitement de l’Habitat Insalubre Remédiable ou dangereux). Il s’agit d’une procédure coercitive qui vise à traiter un immeuble, ou un groupe d’immeuble, indigne ou très dégradé, offrir une solution de relogement durable aux occupants des logements et leur proposer un accompagnement social adapté à leurs besoins, et ancrer ces dispositions dans une politique globale de production de logements, dans un objectif de mixité sociale et de recyclage de foncier.

En cohérence avec son engagement de lutte contre tout type d’habitat insalubre à Poitiers, Poitiers Collectif engagera, dès les premiers mois de son mandat, une procédure de Résorption de l’habitat insalubre dans la ville.

Tags: